DJANGO EXTENDED

  • Sortie en CD le 20 octobre 2017
  • Sortie en vinyle le 08 décembre 2017
  • Avec Didier Lockwood et Stochelo Rosenberg, Thomas Dutronc et Marian Badoï
  • Concert à Paris, Salle Pleyel le 10 mars 2018
  • En tournée dans toute la France
  • Télécharger le dossier de presse

Après le succès de leurs adaptations jazz de « Pierre et le Loup » et du « Carnaval des Animaux », les 17 musiciens de l’Amazing Keystone Big Band reviennent avec un projet centré sur la personnalité légendaire de Django Reinhardt
- Django E X T E N D E D - dans lequel ils interprètent à leur manière les plus grands succès du célèbre guitariste.

The Amazing Keystone Big Band produit un album explosif et inédit qui porte la musique de Django dans une nouvelle dimension : celle du grand orchestre avec quatre invités prestigieux : Stochelo Rosenberg (guitare), Didier Lockwood (violon), Thomas Dutronc (guitare) et Marian Badoï (accordéon).

Le répertoire choisi pour cet opus parcourt toute la vie de Django Reinhardt. On reconnaîtra ses grands « tubes » :
Nuages, Minor Swing, Manoir de mes Rêves, Tears ou encore Djangology, mais aussi des compositions moins connues du grand public comme Anouman, Flèche d’Or, Troublant Boléro et l’énigmatique Rythme Futur.

Django Extended, les compositions de Django en majesté ! Ce qui sidère, c’est la fantastique qualité de l’Amazing Keystone Big Band. Les masses orchestrales, l’écriture, l’ampleur, donnent une dimension inédite à cette musique. La troupe entre en transe en dansant, ce qui depuis Jacques Prévert s’appelle la transcendance.
— Francis Marmande, Le Monde

MONSIEUR DJANGO ET LADY SWING
Les quatre directeurs de l’orchestre ont aussi pensé aux plus jeunes en créant une version de ce programme sous la forme d’un conte musical, joyeux et ludique, intitulé MONSIEUR DJANGO ET LADY SWING. Emmené par la voix de Guillaume Gallienne, l’auditeur plonge dans le Paris des années folles, et suit les péripéties du petit Léo, un jeune violoniste, qui un beau jour rencontre chez sonluthier le grand Django Reinhardt. Une histoire originale de Bernard Villiot illustrée par Thibault Prugne. Ce conte musical est disponible en deux formats : CD sur le label NOME et livre-CD aux éditions Gautier Languereau.

DJANGO REINHARDT EN QUELQUES MOTS.
Monsieur Django & Lady Swing est un conte musical entièrement créé autour de la musique d’un des meilleurs guitaristes de jazz de son temps, Django Reinhardt.

Jean-Baptiste, dit Django Reinhardt est né en 1910 en Belgique. Très tôt, il commence à jouer du banjo et du violon au sein de sa famille, des artistes ambulants de la communauté manouche. Doué, il est engagé dans les meilleurs clubs de Belleville, à Paris. Mais alors qu’il a dix-huit ans, un incendie se déclare dans sa roulotte. Brûlé gravement, il perd l’usage de deux doigts de sa main gauche. Lors d’une longue convalescence, on lui offre une guitare. Des heures d’exercice quotidien lui font inventer une nouvelle façon de jouer, unique, adaptée à son handicap et éblouissante d’habileté. Il opte alors de manière définitive pour la guitare.

En 1934, il fonde le quintette du Hot Club de France avec le violoniste Stéphane Grappelli.
La musique du groupe est un mélange très nouveau entre jazz swing et musique traditionnelle manouche, à l’origine de la plupart des grands standards de Django : Minor Swing, Tears, Djangology...
Les succès se multiplient. Lorsque la guerre éclate, le groupe se sépare et Django doit fuir en Suisse les persécutions perpétrées contre son peuple par l’envahisseur nazi.
En 1946, le grand Duke Ellington lui propose d’intégrer une tournée américaine, mais l’expérience ne se passe pas très bien, et s’interrompt rapidement.

Installé à Samois-sur-Seine, il se retire progressivement de la scène musicale pour s’adonner à la peinture, autre art où il excelle.
En 1953, il meurt subitement, alors qu’il venait de décider de faire son grand retour...


Rythme Futur (feat. James Carter & Stochelo Rosenberg

Indifférence (feat. Marian Badoï)

Djangology (feat. James Carter, Stochelo Rosenberg & Marian Badoï 

Minor Swing (feat. James Carter, Stochelo Rosenberg & Marian Badoï)


MUSICIENS

  • Trompettes : Vincent Labarre, Thierry Seneau, Félicien Bouchot et David Enhco.
  • Trombones : Aloïs Benoit, Loïc Bachevillier, Sylvain Thomas et Bastien Ballaz
  • Saxophones : Pierre Desassis, Kenny Jeanney, Eric Prost, Jon Boutellier et Ghyslain Regard.
  • Rythmique : Thibaut François (guitare), Fred Nardin (piano), Patrick Maradan (contrebasse), et Romain Sarron (batterie).

PRODUCTION

  • Production / Communication / Informations : Association Moose
  • Directeurs Artistique : Bastien Ballaz, Jon Boutellier, Fred Nardin et David Enhco
  • Chargée de diffusion : Marine Pierrot / Maeva Da Cruz
  • Chargée d'administration et de production : Véra Tomas
  • Ingénieur du son : Erwan Boulay
  • Ingénieur lumière : Lucie Joliot
  • Contact presse : Éphélides / nathalie.ridard@ephelide.net
  • Contact booking : Moose-Anteprima / mooseasso@gmail.com